Réseau électrique - article Belgique

La flexibilité électrique au service de la sécurité d’alimentation de la Belgique

ENGIE a annoncé fin septembre le retour tardif à leur puissance nominale des centrales nucléaires de Tihange et de Doel en Belgique. La capacité de production du groupe, généralement de 6 GW, sera comprise entre 1 et 4 GW cet hiver. Pour faire face à cette situation difficile, ENGIE a mis en place un groupe de travail transversal au sein duquel NextFlex a joué un rôle clé.

De nombreux acteurs d’ENGIE se sont regroupés pour travailler en collaboration sur ce problème d’alimentation que subissait la Belgique. Rapidement mobilisés ils ont pris des mesures en un temps record pour aider à maintenir la sécurité électrique belge cet hiver.

Une série de mesures exceptionnelles ont été obtenues afin de garantir jusqu’à 1100 MW de capacités de production et de flexibilité locales supplémentaires, constituées de :

turbine à gaz

La turbine à gaz de Vilvoorde

turbines gaz ou diesel

Centrales de production gaz ou Diesel sur sites

Toute la puissance disponible d’actifs existants

Sites mettant à disposition leur flexibilité électrique

Ces réalisations ont été guidées par un objectif commun: contribuer à la sécurité d’approvisionnement en Belgique.

Partagez cet article

logo du réseau social linkedIn noir          logo du réseau social twitter noir