Nous avons le plaisir cette année de célébrer les cinq ans de NextFlex. Ce sont cinq années passées au service de nos partenaires, sites industriels et tertiaires flexibles, en France, Belgique et Hollande. Ce sont cinq années de collaboration avec les équipes d’ENGIE proposant fourniture d’énergie ou de services, pour apporter plus de valeur aux clients. Ce sont aussi et surtout cinq années d’une aventure humaine. J’aimerais revenir sur quelques jalons de cette aventure.

L’histoire commence à l’été 2014 en France. Désireux de faire émerger de nouveaux business, le Groupe ENGIE lance le processus d’intrapreneurship (ou « incubation »). Il permet à ses collaborateurs candidats, après sélection, d’être accompagnés pour développer leurs idées en mode start-up, hors les murs, mais avec la sécurité financière apportée par le Groupe. L’idée d’y développer une activité de valorisation de la flexibilité électrique (« Demand Response ») est retenue, et NextFlex naît. La motivation d’obtenir rapidement des résultats est forte puisque cela conditionne la poursuite de l’aventure. Il faut convaincre pour que l’équipe s’étoffe, pour que l’offre de NextFlex soit diffusée, pour implanter en interne les processus opérationnels, pour signer nos premiers contrats. Nous sommes les premiers à utiliser la technologie KiWi Power en France. Grâce au soutien d’ENGIE (notamment l’équipe d’incubation, Global Energy Management (GEM) et Entreprises et Collectivités), en avril 2015 NextFlex est retenu à l’appel d’offres de Réserve Rapide de RTE. Sur la base de ce résultat solide, l’équipe poursuit son expansion en France en étant actif sur tous les appels d’offres lancés par RTE.

En 2016, NextFlex doit opter pour intégrer ou non le Groupe ENGIE. ENGIE GEM est intéressée et l’équipe consciente des avantages apportés par le Groupe. Elle rejoint GEM et l’équipe belge dédiée au Demand Response intègre NextFlex. Par la suite, NextFlex structure son activité en Hollande. A la fin de l’année 2018, l’équipe valorise plus de 600 MW d’actifs flexibles, sur plus de 400 sites industriels ou tertiaires, dans trois pays.

La liste des événements marquants l’histoire de NextFlex est longue. Si je ne devais en retenir qu’un par pays, je citerais la réussite de nos premières activations en France, la contribution de NextFlex à la sécurisation de l’alimentation électrique en Belgique durant l’hiver 2018-19, et la valorisation en Réserve Secondaire de la combinaison des fours d’ESD et d’une centrale de production d’ENGIE en Hollande. La réussite de NextFlex est celle d’une équipe en interaction avec toutes celles d’ENGIE. L’arrivée et le départ de tous ceux qui nous ont faits confiance sont à ajouter à la liste.

Nous œuvrons pour la transition énergétique à travers la valorisation de la flexibilité électrique. Nos prochains objectifs sont de valoriser plus et mieux. Valoriser plus en intégrant les sources de flexibilité émergentes, seules ou combinées : batteries, véhicules électriques, sites professionnels ou résidentiels… Valoriser mieux en combinant toujours plus nos actifs à ceux du Groupe ENGIE, ou en répondant à d’autres besoins que ceux des gestionnaires de réseau de transport : équilibrage, congestion, micro-grids…

Nous remercions une fois encore tous ceux qui nous ont fait confiance. Nous les associons à notre succès et leur disons rendez-vous dans cinq ans !

Article réalisé par Christophe Huguet, Directeur Général de NextFlex.

Partager cet article